28 août 2014

machinations plus grandes que lui

     Une envie folle de me documenter sur un éternel candidat politique et de faire une chanson sur ses énormes machinations...
Posté par herve le derve à 12:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 août 2014

sommeil frein

     Le sommeil qui voit le cerveau freiner un peu. Quand il n'y parvient pas, rien ne peut s'arrêter, angoisses et suées.
Posté par herve le derve à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2014

3100ème message

     Ces derniers temps, je copie colle le blog sur un fichier. Un sentiment d'urgence. Comme si je devais mettre tout sur papier, absurde. Je n'existerai pas plus avec ces feuillets que ces pages perdues sur le net...
Posté par herve le derve à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2014

Kış Uykusu !

     Vu Kış Uykusu, autrement dit Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan. Que dire ? Ce serait trop long. Quelle écriture ! Quel jeu ! Maîtrise ! Une respiration, une intelligence, bref des poncifs, ce n'est pas une critique que je fais, des mots seulement, waouh !      J'ai pensé à Theo Angelopoulos, à son acteur Bruno Ganz, à Shakespeare, à Tchekhov, à Bergman, au personnage Oblomov, Abbas Kiarostami mais le film tient pour lui seul, sans références, acteurs et écriture ! ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 août 2014

Nico le pou

Mon moteur c'est le pou devoir
Posté par herve le derve à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2014

25126

     Enfin passé la barre des 25 ! J'arrête de compter les mots du roman à venir. Je n'en parlerais qu'après les 30 000 !
Posté par herve le derve à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2014

aussi lu !

     Et lu ENFIN Blast dernier volume du bon Manu Larcenet ! ENFIN ! Pas d'argent pour l'acheter alors je l'ai lu à la fnac, comme quand j'étais petit, dans les travées du supermarché, celui qui avait brûlé, à Purpan...      Quel plaisir d'arriver à la fin ! Le Combat ordinaire c'était dur à vouloir tourner la page pour finir, mais là, du soulagement quand même...
Posté par herve le derve à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2014

lectures éclaires

     Lectures : angoissé de finir la relecture de South of No North de Charles Bukowski, j'ai enchaîné avec La Douleur de Marguerite Duras. Texte si fort, condensé ! On est dans l'attente et chacune de ses peurs ! Mais que dire de son Rabier qui a suivi ? Mélanges de styles, ça ne tient pas !      Et ciné : The Double de Richard Ayoade, avec l'excellent acteur Jesse Eisenberg.      Et bd : la série complète de Samba Bugatti de Griffo et Dufaux, un peu vieillie...
Posté par herve le derve à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2014

à faire

     En partant, elle me demande ce que je vais faire. Je suis resté muet. Faire quelque chose ? Prétention !
Posté par herve le derve à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2014

face au bloc

     Je pourrais le décrire après toutes ces années. D'abord les murs s'arrêtent, l'intérieur se retourne, comme une noyade. Je ne sors plus de là-dedans, là-dessous. Un bloc de sommeil fixé.
Posté par herve le derve à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]