18 avril 2015

retour du maître

     Ah ! Enfin ! Des nouvelles de mon mentor :     Manu Larcenet a sorti l'adaptation en bd (tome 1) du Rapport de Brodeck de Philippe Claudel !      Bien, toujours ce noir et blanc qui tranche, toujours cette grande lisibilité malgré le poids des propos, toujours plus tragique et beau depuis Le Combat ordinaire et Blast.      Je retrouve l'invention narrative du roman adapté (qui m'avait semblé répétitive dans les deux romans, Les Ames grises et celui-ci)... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2015

lire en amont du tourbillon

     Lu ! Tellement ces jours ! Pour ne pas rouler donc comme j'expliquais, Nelly Sachs, Dans les demeures de la mort, quelle force ! Et Handke, Patrolin, Prat, Rilke...
Posté par herve le derve à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2015

vie de près

     La vie se rappelle à moi, des petites piqûres qui me disent d'être là, avant que tout s'avale. (j'ai bien regardé la vie, un avalement constant, des retours qui roulent tout)
Posté par herve le derve à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2015

enfin libre d'eux (nouvelle angoisse)

     Libéré ! Plus d'un an que je me battais contre eux, ces affreux aux couleurs changeantes, ces fantômes effrayants me barrant chaque allée et venue, qu'il m'arrivait de poursuivre quand, comme dopé, je me sentais une puissance intérieure suffisante pour leur faire face, en toute inconscience.        Libéré ! Je peux passer à autre chose, après le serpent vaincu de snake, pacman advanced maîtrisé ! J'avais juré les grands dieux des jeux vidéo de m'arrêter quand j'aurais atteint les 100000... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2015

"tel l'Ulysse d'Homère" SG

« Infortuné, ne pleure point en ces lieux, et ne consume pas ta vie dans la tristesse ; car je suis prête à te renvoyer. — Hâte-toi donc d'abattre ces arbres élevés, et de les joindre avec de l'airain pour te construire un large radeau ; puis attache à la partie supérieure de ce radeau un plancher qui puisse te porter sur les flots à travers la mer ténébreuse. Moi, je te donnerai du pain, de l'eau, du vin aux sombres couleurs, du vin qui fortifie le courage, pour éloigner de toi les tourments de la faim et de la soif. Je te donnerai... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2015

Verdi, mobile

È sempre misero Chi a lei s'affida, Chi le confida - mal cauto il core! Pur mai non sentesi Felice appieno Chi su quel seno - non liba amore!
Posté par herve le derve à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2015

Voyage en Amérique du Sud (28)

25 mars 2015, Hervé à Elsa :   Ma chair amie, une partie de moi au bout du monde partie reviendra plus vite je suis en peine avec toi   ton grand-père qui me parlait de cinéma fraise et chocolat ! dans le salon à côté du piano   il écoutait ton grand-père de grandes oreilles de grand-père un sourire heureux de parler à la jeunesse nous étions jeunes alors et lui déjà si plein de vie ! j'avais vingt et un an toi vingt lui soixante-douze !   je parlais comme tu sais que je parle avec les... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2015

Voyage en Amérique du Sud (27)

25 mars 2015, Elsa à Hervé :   Place de Salta vue depuis mon banc de sieste
Posté par herve le derve à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2015

Voyage en Amérique du Sud (26)

25 mars 2015, Elsa à Hervé :   Mon V de vie J'avais commencé à t'écrire sur mon voyage mais le message a splitté c'était la semaine dernière. Je voulais te dire qu'en faisant ce voyage ce n'est pas que je me mette entre parenthèses non c'est le quotidien et celui de ces dernières années de maladie de ma mère auquel je dis au revoir. Moi pas entre parenthèses: impossible!  Au contraire! Ce voyage me ramène à moi-même et m'ancre dans l'instantanément présent. Avec un environnement tant stimulant comment pourrait-il... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2015

deuxième premier avril

     Il est parti il y a deux ans demain... J'ai bien vu, le souffle là et puis parti, aussi naturellement qu'il était là.
Posté par herve le derve à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]