29 décembre 2017

planches photographiées

       Retrouvé des copies de notre bande dessinée de 1997 (?), à Bertrand H. et moi, c'était bien !
Posté par herve le derve à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2017

Vrac (être poète) (109)

Être poète, c’est compter les jambes croisées dans le métro et surprendre le bruit des bas dans les fracas des rames.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2017

Vrac (être poète) (108)

Être poète, ce sont les rêves qu’on ne peut plus éteindre.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2017

quatrain de nuit

les pierres à casser une à une ouvrent l'accès à l'être immobile et beau celui qui réfléchit face à celui qui fléchit
Posté par herve le derve à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2017

Vrac (être poète) (107)

Être poète, c’est vivre en amont, dans les premières années de l’éblouissement.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2017

Vrac (être poète) (106)

Être poète, c’est s’endormir à vélo.  
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2017

comme un chemin

     La solitude comme respiration, jusqu'au bout, au moins il y aura eu cette continuité.
Posté par herve le derve à 00:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2017

Vrac (être poète) (105)

Être poète, c’est avaler le souffle du mort.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2017

Vrac (être poète) (104)

Être poète, c’est faire d’un geste une musique.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2017

intensité distillée

     Top of the lake : China girl, de Jane Campion, l'intensité distillée !      Une réussite !
Posté par herve le derve à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]