16 décembre 2012

première nuit

La première nuit Voici venir le soir doux au vieillard lubrique. Mon chat Mürr, accroupi comme un sphinx héraldique, Contemple inquiet de sa prunelle fantastique Monter à l'horizon la lune chlorotique. C'est l'heure où l'enfant prie, où Paris-Lupanar Jette sur le pavé de chaque boulevard Les filles aux seins froids qui sous le gaz blafard Vaguent flairant de l’œil un mâle de hasard. Moi, près de mon chat Mürr, je rêve à ma fenêtre. Je songe aux enfants qui partout viennent de naître, Je songe à tous les morts... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2012

entre deux néants

L'homme entre deux néants n'est qu'un jour de misère.
Posté par herve le derve à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2012

pour l'épouvantail...

Sonnet pour éventail Stupeur! Derrière moi, sans que j'aie existé, Semant par l'infini les sphères vagabondes En les renouvelant de leurs cendres fécondes, A coulé lentement toute une éternité. Jamais ! Puis me voilà dans la nuit rejeté. Tout est fini pour moi, cependant que les mondes, L'autre éternité, vont continuer leurs rondes, Aussi calmes qu'aux temps où je n'ai pas été. Juste le temps de voir que tout est mal sur terre, Que c'est en vain qu'on cherche un cœur à l'univers, Qu'il faut se résigner à l'immense mystère, Et... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 décembre 2012

script bloqué

     Le script bloque sur l'ordinateur de ma fille ! J'écris trois mots et hop ! plantage ! Atroce ! Alors, foin des bocks, des limonades et des textes formidables sur ce blog pour ce soir, je ne tiens pas à devenir dingue à lutter contre la machine !
Posté par herve le derve à 21:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 décembre 2012

citerne tarie

     Lire des poèmes de Jules Laforgue à la fille dans mon lit, frissons garantis !                                Citerne tarie Lâche j’ai vu partir l’Art ma dernière idole, Le Beau ne m’étreint plus d’un immortel. transport, Je sens que j’ai perdu, car avec l’Art s’envole Cette extase où parfois le vieux désir s’endort. Trente siècles d’ennui pèsent sur mon épaule... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2012

bien joué overdose !

     Bien joué overblog ! J'avais piqué une image d'un blog, en parlant de la bande dessinée La Casa de Victor Hussenot et à la place de la case empruntée, s'est affichée la source, overblog...
Posté par herve le derve à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2012

La Casa de Hussenot

     Découverte d'une bande dessinée de Victor Hussenot : La Casa, où il est question de réfléchir et de jouer avec la case de bande dessinée, dans la lignée d'un Fred de Philémon, grand chercheur devant l'éternel et de Marc-Antoine Mathieu avec sa magnifique série Julius Corentin Acquefacques. Plaisir déconnecté de la sempiternelle histoire à suivre...   illustration de La Casa, piquée (à mon tour) sur le blog au fil des pages au fil du temps    
Posté par herve le derve à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 décembre 2012

sans tangage

     Encore une soirée fonctionnaire, sous la couette, copies et compagnie, coups de fil, bande dessinée. Je n'ai pas paniqué, je ne me suis pas jeté dans le premier bistrot, ciné, théâtre, appartement d'ami venu, non, tout seul, avec le grand lit qui m'accueille, j'ai passé la nuit, comme un solitaire du Vendée Globe, mais les remous en moins, sans insomnie non plus, bref, on finit toujours par se recentrer, s'accepter de nouveau....
Posté par herve le derve à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2012

une nuit pleine

     Encore une soirée pendant laquelle je n'ai pas eu peur d'affronter la nuit, avec un livre, sous les couvertures... je progresse ! J'ai meme dormi d'une traite !
Posté par herve le derve à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2012

musique toujours !

     Texier Henri sous la neige, au volant, Texier Henri en remplissant les bulletins, Texier Henri dans mes rêves, je vais le contacter cet Henri pour faire la musique du poème de Pessoa que j'aimerais mettre en scène !    
Posté par herve le derve à 09:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]