12 avril 2013

roman réaliste

     Mon roman jamais écrit sur un fonctionnaire qui croule sous les dettes et finit dans sa voiture va enfin s'écrire, grâce à mon souci permanent du détail, de l'interprétation façon Actors Studio.
Posté par herve le derve à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2013

pas aux cieux dit l'orateur

     Une des phrases que je n'ai pas prononcées à l'église, par peur de la provocation. Je n'ai qu'un père et il n'est pas aux cieux.      Je n'étais pas là pour faire des phrases.      J'aurais dit la phrase non dite et aurais regardé la boîte à ma gauche dans laquelle reposait mon père, avec une pause cinématographique. Quelle belle oraison c'aurait été, tout nimbé du cierge pascal...
Posté par herve le derve à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 avril 2013

sur le tableau

     C'est un bout de papier, mal plié, froissé et sale qui traîne sur mon tableau de bord.      Plusieurs personnes m'ont demandé si je pouvais leur communiquer le discours que j'ai rédigé pour mon père à l'église.      C'est un bout de papier, mal plié, froissé et sale qui traîne sur mon tableau de bord.
Posté par herve le derve à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2013

des bouchons

     Dans les bouchons, juste une envie de tout laisser tomber. Abandonner la voiture, descendre, marcher sous la pluie. Heureusement que la musique envahit l'habitacle, elle nous calme. Demi-tour absurde, l'autre sens est autant bouché, et dîner chez ma soeur...
Posté par herve le derve à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2013

Corps perdu d'Aimé Césaire (4)

Aimé CÉSAIRE Recueil : "Corps perdu" Choses écartez-vous faites place entre vous place à mon repos qui porte en vague ma terrible crête de racines ancreuses qui cherchent où se prendre Chose je sonde je sonde moi le portefaix je suis porte-racines et je pèse et je force et j’arcane j’omphale
Posté par herve le derve à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2013

d'Aimé en attente des mots

Alors la vie j’imagine me baignerait tout entier mieux je la sentirais qui me palpe ou me mord
Posté par herve le derve à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2013

du rien au soleil

     Du soleil, une énergie bien palpable !      Je me traîne un peu moins aujourd'hui.      Lu Prosopopus de Nicolas de Crécy, toujours aussi dingue ! Et deux Thorgal, entre les trajets du mercredi, les copies, et les papiers pour le notaire...      Vu hier Quartet de Dustin Hoffman, bien, rond, agréable (des vieux musiciens dans une maison de retraite, dit comme ça...)      Aucun accès aux mots, aucune recherche d'accès... ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2013

Corps perdu d'Aimé Césaire (3)

Aimé CÉSAIRE Recueil : "Corps perdu" Alors la vie j’imagine me baignerait tout entier mieux je la sentirais qui me palpe ou me mord couché je verrai venir à moi les odeurs enfin libres comme des mains secourables qui se feraient passage en moi pour y balancer de longs cheveux plus longs que ce passé que je ne peux atteindre.
Posté par herve le derve à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2013

méduse-aurélie et rhombes

Aurelia aurita c'est beau Césaire, toutes ces images ! et les rhombes !
Posté par herve le derve à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2013

Corps perdu d'Aimé Césaire (2)

Aimé CÉSAIRE Recueil : "Corps perdu" Dehors une belle brume au lieu d’atmosphère serait point sale chaque goutte d’eau y faisant un soleil dont le nom le même pour toutes choses serait RENCONTRE BIEN TOTALE si bien que l’on ne saurait plus qui passe ou d’une étoile ou d’un espoir ou d’un pétale de l’arbre flamboyant ou d’une retraite sous-marine courue par les flambeaux des méduses-aurélies
Posté par herve le derve à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]