08 décembre 2012

à une amie absente

même oublié de t'écrire dans le foutoir de ma vieon s'habitue à tout se laisser débordermettre sur le côtésans chercher à se relever tout à fait...je te vois et te devine en peinerien ne peut me permettre de t'aiderje vois bien à ton oeil fierque ce serait peine perdueça m'ennuie cette indifférence feintecette inexistence réciproquecomme si rien n'était advenucomme une simple erreur de vuevas-tu me dire comment tu vaset ta vie et ta famille et tes amoursque je sache que tu tracesun chemin même loin même solitairela mienne comme je te... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2012

vie dérobée

     C'est loin de moi tout ça, l'amour, l'envie d'être avec l'être aimée, se suffire de son souffle sur notre joue, affronter la vie sans cesse...       De retour en folie et insuffisances, de tout le temps à n'être plus complet, se dérober à la vie sans cesse...
Posté par herve le derve à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2012

Les mots savent, de Hervé le dervé ( nouvelle 2 du partage d'écriture 3 : le thème nous cherche)

Les mots savent   "Il est vain d'écrire sur des thèmes choisis. Nous devons attendre d'avoir allumé une flamme dans notre esprit. Il doit y avoir une force reproductrice et génératrice de l'amour derrière chacun de nos efforts pour réussir. La décision froide ne donne naissance, n'aboutit à rien. C'est le thème qui me cherche, et pas le contraire. La relation du poète à son thème est une relation amoureuse."H. D. Thoreau, La moelle de la vie, 500 aphorismes.         Ecrire révèle des... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2012

De la greffe, de Cédric Bernard (nouvelle 1 du partage d'écritures 3 : le thème nous cherche)

"Il est vain d'écrire sur des thèmes choisis. Nous devons attendre d'avoir allumé une flamme dans notre esprit. Il doit y avoir une force reproductrice et génératrice de l'amour derrière chacun de nos efforts pour réussir. La décision froide ne donne naissance, n'aboutit à rien. C'est le thème qui me cherche, et pas le contraire. La relation du poète à son thème est une relation amoureuse."H. D. Thoreau, La moelle de la vie, 500 aphorismes.     De la greffe     J'ai toujours pensé que si j'écrivais, c'était... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 décembre 2012

Bureau de Tabac (18) Pessoa

L'homme est sorti du bureau de tabac (n'a-t-il pas mis la monnaie dans la poche de son pantalon?) Ah, je le connais: c'est Estève, Estève sans métaphysique. (Le patron du bureau de tabac est arrivé sur le seuil.) Comme mû par un instinct sublime, Estève s'est retourné et il m'a vu. Il m'a salué de la main, je lui ai crié: "Salut Estève !", et l'univers s'est reconstruit pour moi sans idéal ni espérance, et le patron du Bureau de Tabac a souri.
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2012

poésie du jour

sept minutes avant le nouveau jour je veux que ces mots n'appartiennent qu'à aujourd'hui pas à demain
Posté par herve le derve à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2012

rien à dire

ma mère avait raison je n'ai rien à dire rien à dire si j'avais ça se saurait c'était déjà trop tard on l'aurait vu senti touché là rien rien à dire tout est dit et la langue se retourne et s'avale sans un bruit une petite succion  rien de plus
Posté par herve le derve à 23:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2012

foutoir poétique

de la poésie foutoir pousse les mots que ça fasse un peu d'effet entre l'ombre et le rêve de lumière jamais d'effort que des pages qui s'écrivent seules une sorte de pornographie de l'instant des mots et des sons un oeil au dedans pour exposer les chairs rien explorer vraiment jusqu'au dernier souffle qui n'aura été qu'une erreur de vue
Posté par herve le derve à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2012

celle du condamné !

     Il ne reste qu'une strophe du Bureau de Tabac, le manque monte... Vite une volute, la dernière du condamné !
Posté par herve le derve à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2012

drôle... et dure... et dons !

     Garder mes enfants chez leur mère, la vie est drôle !      Enfin... Drôle, le notaire, la banque, les soucis, super drôle !      Je lance une grande collecte : aidez le connard boiteux ! Envoyez vos dons pour mes fêtes !
Posté par herve le derve à 23:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]