23 décembre 2012

que présent

     Voir mon père diminué est difficile, n'agir en rien pour lui, n'être que présent, comme depuis que je suis adulte, à distance respectable... Jusqu'à la fin, cette bêtise à la place de l'échange naturelle qu'il devrait y avoir entre nous deux. Pudeur qui sert d'écran, qui masque nos peurs, éternelles peurs...
Posté par herve le derve à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2012

le long du Fleuve

     Enfin vu Le Fleuve de Jean Renoir, 1951 ! Malheureusement, avec la fatigue, dur de jouir des images et du récit qui se déroule tranquillement... Retrouvé le plaisir de montrer, de partager les expériences du réalisateur, mais aussi un jeu d'acteur parfois "trop", ou du moins un cadrage et un rythme trop appuyés, lents. Enfin, ce que j'en dis, il me faudrait le voir quand je suis bien éveillé !      En regardant sa filmographie, je me suis aperçu de mon inculture, tout ce que je dois... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2012

pro jets

     Nous devrions tourner un petit documentaire, 26', sur la mise en scène d'un texte poétique. Je suis heureux de débuter dès la fin des vacances ! Je rêve d'un tournage libre, fructueux, tout en mouvement, loin du dernier film que nous avons réalisé, fait de paroles et de réfléxions...      Et puis, pour le premier film, le montrer à un producteur que je connais un tout petit peu et à un journaliste télé que j'ai rencontré il y a déjà trois ans...
Posté par herve le derve à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2012

get lost

     Perdu dans les brumes matinales des collines de Moissac, je me disais au petit matin que j'allais gâcher le mariage de mon ami d'enfance, mais non, il m'a retrouvé, yéti égaré à Saint Vincent quelque chose, Lespinasse peut-être...
Posté par herve le derve à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2012

ça barbouille

     Maux de ventre, fatigue, chouette, ça sent les vacances ! Je vais être frais pour le mariage et les fêtes qui m'attendent... Pas du tout envie de boire ni de manger...
Posté par herve le derve à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2012

sur le métier...

     Et voilà, pour la quatorzième fois, j'ai achevé le même documentaire sur l'écrivain, après ses dernières suggestions. Retouches de titres, rien d'autre... Voir et revoir le film me coûte, juste envie d'en démarrer un autre... C'est le cas, nous tournons normalement samedi et dimanche en fin de vacances scolaires ! Enfin !
Posté par herve le derve à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2012

1h22 d'ennui pour 4h44

     Ennui pendant le dernier film d'Abel Ferrara, 4h44, dernier jour sur terre... Pas de rythme, peu d'intérêt à voir se succéder les illuminés de la religion et de la philosophie dans l'écran plat des personnages, bavasser philo de bas étage sur tout et n'importe quoi, matérialisme, fin du monde...      Où pouvons-nous nous élever dans ce monde, à cette époque ?  
Posté par herve le derve à 12:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 décembre 2012

Rengaine rengaine rengaine !

     Hier soir, même plaisir fou face aux images de Rachid Djaïdani que j'avais eu quand pour la première fois je découvrais les plans jazz de John Cassavetes ! Rengaine de Djaïdani et Shadows de Cassavetes, même combat, même beauté, même rythme ! Djaïdani dont j'avais lu son premier roman Boumkoeur à sa sortie en 1999. Cassavetes qui m'a habité quinze ans, grâce à Gérard Depardieu qui avait fait ressortir ses films dans les années 90 en France (combien de mercis nous te devons Gérard !) ! Djaïdani malin, libre,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2012

enfermés

     Dans mes journées, présentes et passées, se pressent ceux qui sont enfermés dans les hôpitaux, comme une conspiration, un appel, une lame, tout ça qui m'appelle et m'espère dans ce futur à qui je ferme les yeux.
Posté par herve le derve à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2012

beau programme si...

     Beau programme ce soir, parties d'échecs et cinéma : Rengaine ! Si la fatigue me laisse placer quelques coups fulgurants et regarder ces images calibrées. Sinon, défaites et position allongée...
Posté par herve le derve à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]