10 février 2012

des mots sans fureur

     La fureur manque à mes mots. Sempiternelles plaintes, plus d'écriture, de roman, de rêves, d'espoirs. J'étais creux avant que d'être balayé. La force d'un Du Bellay, autre plaintif pourtant, qui à côté de mes odelettes est un monstre, un génie !   Les semences qui sont mères de toutes choses Retourneront encore à leur premier discord, Au ventre du Chaos éternellement closes.
Posté par herve le derve à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2012

à soi

     Les exigences des amantes me font sourire, qu'elles se les appliquent elles-mêmes !
Posté par herve le derve à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2012

lourd journal

     Il m'a fait rire Pennac  à la radio, sur France Inter à 17h avec ses journaux soi-disant avortés et creux qu'il tenait jeune ! Ceci dit, il a raison, la lourdeur de l'exercice n'est plus à prouver, je crois même que ce blog tient à en faire la démonstration tous les jours !
Posté par herve le derve à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 février 2012

eau croupie

     Je vais bien, si je tente de mesurer mes soucis, ils sont faibles. C'est juste que je me complais avec eux, comme une hibernation, avant de retourner vers le printemps de mes projets. Il me faut tremper dans cette eau croupie pour pouvoir repartir. Je ne connais que ce fonctionnement.      J'écoutais Pontalis à la radio hier soir, il parlait de la cure, du soin, très intéressant. Connaître les symptômes... La connaissance de moi-même devrait me suffire à traverser les âges.
Posté par herve le derve à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2012

ainsi fond

Tout fond.
Posté par herve le derve à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2012

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (45)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 45         Les boîtes d'interim veulent une preuve  de mes capacités manuelles, ils ont raison les braves mais je n'en ai pas, je n'ai que des diplômes inutiles de licence de fac, dont je tairais le domaine tant j'en ai honte aujourd'hui... Les amis n'ont plus d'argent à nous avancer, ils ont bien raison les braves, on n'a que trop tirer sur la couverture... Je ne demanderai rien à mes parents, c'est convenu même si dans leur dernière lettre, ils nous ont... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2012

tv luxe !

     Quel luxe de ne plus avoir la télévision ! Du temps libre comme s'il en pleuvait !
Posté par herve le derve à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2012

L'amour à la machine (Souchon)

     Trois à quatre semaines que nous écoutons Alain Souchon avec mes enfants, album C'est déjà ça, 1993. Les refrains et ritournelles s'enchaînent, toujours décalés et sentimentaux, un régal pour les mordus par la vie de ma sorte... Passez notre amour à la machine. Faites bouillir Pour voir si les couleurs d'origine Peuvent revenir. Est-ce qu'on peut ravoir à l'eau de Javel Des sentiments, La blancheur qu'on croyait éternelle, Avant ? Pour retrouver le rose initial De ta joue devenue pâle, Le bleu de nos baisers... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2012

système d'évitement

     Manque de sommeil. Du travail par-dessus le bureau. Et pourtant je passe entre les gouttes, je travaille peu. Combien de temps vais-je tenir ainsi, l'évitement peut-il se poser comme système ?  
Posté par herve le derve à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2012

enfants couverts

     Les pharmacies, assurances et autres organismes m'ennuient, je n'ai plus mes enfants couverts par moi, je risque de perdre de l'argent avancé... Chaque mercredi j'avance tout doucement l'administratif, à pas de fourmi.
Posté par herve le derve à 16:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]