11 novembre 2011

réveil

     Pas d'écrit fini, pas de voyage réservé, pas de programme, de projet, je navigue à vue. J'ai dû louper une étape, jeune, quand je ne savais déjà pas remplir mon temps, secoué par de profondes angoisses, toujours mal identifiées.
Posté par herve le derve à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2011

de la dignité du fromage

     Là, on a dépassé les bornes question fabrication de mensonges politiques ! Je n'aborderai pas le sujet, un peu de dignité que diable ! Je retourne à ma sauce...       Le jour où les cons s'ront cuisiniers    C'est lui qui préparera les sauces     Mon beauf Renaud.
Posté par herve le derve à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2011

sauce roquefort

     J'écoute ce jazz, en préparant une sauce roquefort qui n'a pas jailli ni cramé ni bouilli ni rien. La fin du monde n'était qu'une idée...
Posté par herve le derve à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2011

pas le cou la fesse

     Je ne sais pas ce qu'il lui voulait à ma fesse droite le kiné aujourd'hui...  
Posté par herve le derve à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2011

Featuring Lester Young

      J'écoute Billie Holiday, là c'est I'll get by qui passe, chantant, ludique, un morceau enregistré le 15 juin 1937...      Vous pouvez l'écouter par ici... Les paroles, tirées de mp3lyrics.org... Roy Turk / Fred E. AhlertI'll get byAs long as I have youOh there'be rainAnd darkness tooI'll not complainI'll live with youPovertyMay come to me that's trueBut what care II'll get byAs long as I have youI'll get by as longas I have youThough there'll be rainand darkness tooI'll not... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2011

quotidien indéchiffrable

     Je ne suis pas allé à l'entraînement de course, trop de bouchons sur la route. Je courrai demain avec un ami normalement. Ce soir, j'essaie de me mettre à la cuisine, ce n'est pas gagné...      Mon être manque de repères, de limites. Lui et moi ne comprenons plus les signes. Je ne me souviens plus si je vivais debout avant celle qui est partie.      Je me suis endetté pour régler les formalités de divorce, c'est absurde.      Mots plats, horreur... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2011

tordre le cou

     Si le kiné pouvait me tordre dans le bon sens une bonne fois pour toutes, je vais lui montrer, au niveau du cou, crack, d'un seul coup !
Posté par herve le derve à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2011

tout connu

     C'est pratique d'avoir déjà tout connu avec mes enfants avant la séparation, je ne suis pas perdu, au moins avec eux ; sans eux, c'est une autre paire de manches...
Posté par herve le derve à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2011

corde encore

     En écrivant le mot "corde" ce matin, je pense au regretté Benoit Régent qui pour aborder la délicate Judith Henry ne trouve rien de mieux que quelque chose du genre : "Excusez-moi mademoiselle, vous n'avez pas une corde ? C'est pour me pendre..." dans le très bon film de Manuel Poirier A la campagne, 1994. ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2011

aire de l'errant

     Chronophage tout ça, je suis débordé dans ma vie et à la place, je reste devant l'ordinateur à chercher des mots, des fantômes...      Je suis l'hère, l'errant.
Posté par herve le derve à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]