15 décembre 2011

de vin

      Je m'échappe à Marseille deux jours pour l'anniversaire de mon ami Éric, dessinateur dont j'ai déjà parlé ici, dans les portraits. J'ai peur de m'effondrer de fatigue, d'angoisses, de solitude et de vin !
Posté par herve le derve à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2011

par petits bouts

     Mais c'est bon ces morsures au coeur malgré tout. On sent la vie palpiter à chaque croc.
Posté par herve le derve à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2011

coeur volé

     Mon triste coeur bave... Je suis tendu, proche d'exploser. Je ne contrôle rien dans les relations à venir. Amen amen pleure mon coeur à chaque proposition féminine. On me bouffe par petits bouts.
Posté par herve le derve à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2011

nouveaux filets

     Je regarde mon coeur qui se veut prendre dans de nouveaux filets, il est maso le pauvre...
Posté par herve le derve à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2011

la fête malgré tout

     Je suis invité dimanche à l'anniversaire d'un ami dessinateur de Marseille, dont j'ai déjà parlé sur ce blog. Je crois que je vais m'y rendre, poser mes enfants sur la route chez mes parents et enchaîner. Tant de kilomètres pour me retrouver tout timide au milieu d'inconnus...
Posté par herve le derve à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2011

bancales les questions

     Echangeant avec un écrivain, Philippe Jaenada, il a accepté une entrevue avec moi, il me faut d'abord tout relire de lui, je ne me sens pas de lui poser des questions bancales. Du coup, cela risque de faire loin.      Il m'a dit avoir repris l'écriture, toutes les nuits il rédige, jusqu'à sept heures... Je l'envie, moi qui suis fatigué sans écrire en ce moment...
Posté par herve le derve à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2011

problèmes modernes

     Problème d'ordinateur, je ne peux plus travailler chez moi, ni écrire sur ce canal.      Problème de corps, je ne peux plus courir, ni skier sur la future neige.      Problème de coeur, je ne peux plus aimer, ni être léger.      Problème de travail, je ne peux plus anticiper, ni programmer.     Problème d'argent, je ne peux plus retirer, ni honorer mes chèques.     Enfin, tout va bien, en cette veille de Noël.
Posté par herve le derve à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2011

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (18)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 18 début de soirée           Les cloches sonnent dix-huit heures. L'envie de reprendre le carnet s'est définie avant de savoir quoi y écrire.           Je ne le sais toujours pas.        Aujourd'hui, j'ai tourné en rond, content d'avoir mis le mot FIN à mes dialogues, mais vide, léger. La lecture de L'Avalée des avalés se fait doucement, les phrases sont trop précieuses pour... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2011

de l'arrogance

     Je n'en peux plus des médecins arrogants. Cinq minutes, diagnostic sûr mais rien n'est fait depuis trois mois. Je ne peux plus courir, ça m'est égal les mots qui maquillent cela. Examen sur examen, heures perdues, argent échangé.
Posté par herve le derve à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2011

nuits

     Les nuits nous bouffent, par petites bouchées, sans se presser.
Posté par herve le derve à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]