25 octobre 2011

rêve 8 : trajets et plateau

     Un classique, le cerveau anticipe, gère les angoisses des événements à venir. Cette nuit, ce fut donc trajets en covoiturage, des coups de fil improbables de personnes prêts à m'amener, me transporter à tel endroit à telle heure...      Et puis, une deuxième partie de rêve, un jeu télévisé, avec mes élèves, des questions réponses rapides. Deux fois sur le plateau, dont une avec ma soeur. Je ne voulais pas rester la deuxième fois, je voulais rentrer chez moi, le sentiment fort de ne pas voir les... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 octobre 2011

ode à l'athlète

Au triple saut Trois fois tu tomberas 
Posté par herve le derve à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2011

photos de vacances

     Quelques jours de la vie parisienne, du côté de Belleville, boucherie et autres stands légumiers...      C'est très vivant par ici !                                                                                                        ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2011

sous le soleil souhaité

     Pas de covoiturage, pas de train, ni d'avion, ni d'argent, rien pour rentrer sur Toulouse demain. Le stop que j'espère sous le soleil... Je vais me positionner porte d'Orléans, je ne sais pas où, je ne connais rien. Il faudrait que je confectionne mon carton Toulouse pour convaincre les âmes charitables, un grand corps perdu sur la route, comme une erreur, un saule pleureur, une virgule, un porte-manteaux...    Mon hôtesse, la généreuse chamelle, nous joue Satie au piano, après Schubert. Le vin et la... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2011

Je rêve que je dors (Léotard) [Petit carnet de lecture]

     J'écoutais ça avant. Le matin, la nuit, des fois, les paroles remontent, comme ça, comme des bulles à la surface des nénuphars. Habité par les rimes et les rythmes. Le plaisir est sonore. Je rêve que je dors   Je voudrais te parler encoreMais voilà que tu t'endorsTu saisTu parles en dormantPas avec moiMais parfois même tu risOu tu chantesAlors moi j'attendsDans les phrases, les mots absentsL'illumination terribleD'un son d'une merveilleEt je dis encore je t'aimeMais c'est pour laisser mon souffleTraîner... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2011

manques de cris

     Se lever, courir au parc. Lire, écrire, boire des coups, rire, aller au cinéma (Polisse), c'est bien beau tout ça dans un Paris d'Automne doux et cuivré.      Un manque, de taille, les rires, les cris, les disputes de mes enfants, au réveil, à table, devant l'ordinateur, au parc, dans mes bras... Physique.
Posté par herve le derve à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2011

chanson

     Attention attention : nouvelle catégorie au blog du canard sauvage, pas si connard, coin coin (traduire par "quoique") : la rubrique CHANSON, et oui il m'arrive de m'y croire sous la douche, je chante et j'écris, j'écris que je chante...
Posté par herve le derve à 01:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2011

chanson pour midinette

littérature moderne   quand je me sens molle je lis mes POL quand je me sens pas belle je lis mes P.O.L   elle lit, la bobo du quartier le quartier des bobos, la lie   quand tu me largues je sors mon Fargues quand tu hausses le ton je saisis mon Hairmont   elle lit, la bobo du quartier le quartier des bobos, la lie   quand je pose mon brocart j'attrape mon Quignard en cas de galère je convoque Valère   elle lit, la bobo du quartier le quartier des bobos, la lie   quand je... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 01:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2011

chanson à la con

un sexe   c'est dans tes cuisses que je l'ai vu un couteau-suisse une simple hallu   c'est comme un limaçon  rentré une guerre une chanson   ton sexe glabre entre mes doigts un petit sabre qui vient de toi   c'est comme un limaçon rentré un canif une chanson   toutes nos larmes roulent par terre quand sort ton arme ton cimeterre   c'est comme un limaçon rentré une grenade une chanson
Posté par herve le derve à 00:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 octobre 2011

Mais vous n'êtes pas chinois !

     Une professeure de piano entre au salon, souriante, classe, asiatique. On nous présente. Et elle me lance, fort :    "- Mais vous n'êtes pas chinois!     - Euh...", réponds-je toujours aussi inspiré.      L'on comprendra par la suite qu'elle parlait de ma femme, enfin, elle n'est pas entièrement asiatique non plus, ni tout à fait ma femme d'ailleurs... (bis repetita non dit, juste pensé...) (ma femme, il conviendrait d'amputer pour de bon ces possessifs, horribles... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]