14 décembre 2011

nouveaux filets

     Je regarde mon coeur qui se veut prendre dans de nouveaux filets, il est maso le pauvre...
Posté par herve le derve à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2011

la fête malgré tout

     Je suis invité dimanche à l'anniversaire d'un ami dessinateur de Marseille, dont j'ai déjà parlé sur ce blog. Je crois que je vais m'y rendre, poser mes enfants sur la route chez mes parents et enchaîner. Tant de kilomètres pour me retrouver tout timide au milieu d'inconnus...
Posté par herve le derve à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2011

bancales les questions

     Echangeant avec un écrivain, Philippe Jaenada, il a accepté une entrevue avec moi, il me faut d'abord tout relire de lui, je ne me sens pas de lui poser des questions bancales. Du coup, cela risque de faire loin.      Il m'a dit avoir repris l'écriture, toutes les nuits il rédige, jusqu'à sept heures... Je l'envie, moi qui suis fatigué sans écrire en ce moment...
Posté par herve le derve à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2011

problèmes modernes

     Problème d'ordinateur, je ne peux plus travailler chez moi, ni écrire sur ce canal.      Problème de corps, je ne peux plus courir, ni skier sur la future neige.      Problème de coeur, je ne peux plus aimer, ni être léger.      Problème de travail, je ne peux plus anticiper, ni programmer.     Problème d'argent, je ne peux plus retirer, ni honorer mes chèques.     Enfin, tout va bien, en cette veille de Noël.
Posté par herve le derve à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2011

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (18)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 18 début de soirée           Les cloches sonnent dix-huit heures. L'envie de reprendre le carnet s'est définie avant de savoir quoi y écrire.           Je ne le sais toujours pas.        Aujourd'hui, j'ai tourné en rond, content d'avoir mis le mot FIN à mes dialogues, mais vide, léger. La lecture de L'Avalée des avalés se fait doucement, les phrases sont trop précieuses pour... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2011

de l'arrogance

     Je n'en peux plus des médecins arrogants. Cinq minutes, diagnostic sûr mais rien n'est fait depuis trois mois. Je ne peux plus courir, ça m'est égal les mots qui maquillent cela. Examen sur examen, heures perdues, argent échangé.
Posté par herve le derve à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2011

nuits

     Les nuits nous bouffent, par petites bouchées, sans se presser.
Posté par herve le derve à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2011

perdus les corps

      Deuxième atelier d'écriture que j'anime. Très bien, bons échanges. Nous parviendrons à rédiger la nouvelle policière prévue, je l'ai senti aujourd'hui.         Sinon, d'un creux, je me sais, abyssal. A miser sur la compagnie amoureuse au lieu de me reconstruire tranquillement, tout seul. J'aime ces travers apparemment, les contraintes. Je me sens si seul dans cette projection à corps perdu(s).
Posté par herve le derve à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2011

peu de gens savent...

     Ah si j'avais les sous, 20 j'en achèterais des bd dédicacées du grand Manu Larcenet !      Il me fait rire avec son marketing ! Vive Les Rêveurs ! Peu de gens savent comme c'est beau tout ça...                       tiré sans permission (je ne trouve plus ton adresse Manu...) de son blog, en lien
Posté par herve le derve à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2011

Roman : Carnet d'esquisses. 1999 (17)

CARNET D'ESQUISSES - 1999 Partie 17 soir          Sur le marché, seul, j'ai trouvé dans un bac de livres à dix francs L'Avalée des avalés de Réjean Ducharme, 1966. Un peu jauni comme bouquin mais si beau !           Mon amie et moi avons regardé la remise des prix du festival de Cannes, pas un seul film asiatique primé... Pourquoi récompenser John Boorman et Théo Angelopoulos ?           Le patron a... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]