15 octobre 2011

Rêve 4 : séparation et déportation

    Coucher à 22h30, premier réveil à 4h11. Cette fois, la séparation prenait place vers les années 1940. Elle me quittait bien, au moment des déportations. J'étais fabricant de  poêles à bois et un allemand semblait avoir pitié de moi. Il m'indiqua comment éviter les rafles. Elle n'écoutait rien, déménageait ses affaires, seule comptait sa décision de me quitter. Je n'ai pas la fin, lequel de nous mourrait le dernier ?      Au moins, il n'y avait pas d'enfants entre nous, juste son désamour et... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 04:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2011

florirêves

     Le plus fort de mes rêves, hormis celui où je m'envole au-dessus des plaines, dans une jouissance pure, demeure celui que j'ai eu à plusieurs reprises, étant petit. Je suis chez un géant, ou bien je suis tout petit, je ne sais pas, et on me poursuit, j'ai beau me cacher partout, les tiroirs de la commode, des couverts, des boîtes à chaussures, des chaussures elles-mêmes, le géant me retrouve toujours, ouvre ma triste cachette et je m'échappe juste à temps, pour une autre planque...      Un... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2011

une dernière fois, à l'amitié...

     Je n'ai pas pu résister, j'adore toujours autant les visites lointaines... C'est la dernière fois, promis ! France 65 65 Belgique 15 15 Russie, fédération de 7 7 États-unis 4 4 Suisse 3 3 Israël 2 2 Algérie 1 1 Canada 1 1 Espagne 1 1 Maroc 1 1  
Posté par herve le derve à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2011

non rien

     Rien qui monte, pas de mots, rien. Je suis encore tellement épris de mon ancienne compagne, c'en est douloureux. Tout me pousse pourtant à passer à autre chose, elle d'abord, la raison, tout...      Rien à dire.      Pas de distance.      Juste les maux.  
Posté par herve le derve à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2011

Restless (Van Sant) [Petit carnet de lecture]

     Je ne saurai jamais si c'est parce qu'en ce moment je suis une vraie fontaine que le film m'a autant touché ou si c'est parce qu'il est remarquable.     Non, je sais, il est magnifique. Toujours aussi proche de ses personnages, de ses adolescents qu'il caresse de sa caméra. Gus Van Sant, musicien et réalisateur, est unique. J'ai dû voir seulement la moitié de ses longs métrages : Drugstore Cowboy, My Own Private Idaho, To Die For, Paranoid Park, et donc Restless hier soir. ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2011

banalités sifflotées

      Consistance zéro ! Piocher les mots ailleurs :      "Je suis la route, la route antique aux vertèbres dallées ; je reconnais le style des anciens hommes. L'écartement des pas, le poli vénérable, c'est une vieille route qui doit bien savoir son chemin." Equipée, Victor Segalen.      Je cherche ma route, si j'en avais une. Ce soir, les paroles de chanson arrivaient tronquées dans ma tête. Que des idées éculées, c'est pour ça que je quête des mots ronds, ailleurs...... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2011

vive les expatriés et les curieux

 Visiteurs%  France 79 79 Russie, fédération de 6 6 États-unis 5 5 Belgique 4 4 Israël 3 3 Algérie 1 1 Maroc 1 1 Suisse 1 1
Posté par herve le derve à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2011

avant la vie

     Je guette mes messages comme si ma vie en dépendait, téléphones portable et fixe, ordinateur... Quelle triste vie ! Avant, il y a cinquante jours, je n'y prêtais pas du tout attention, je vivais, dans l'eau de vie, forte et parfumée.
Posté par herve le derve à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2011

agenda plein

     Mon agenda est plein de rendez-vous médicaux, professionnels et artistiques. Si j'en crois ces feuillets je suis donc important : artiste, professeur émérite et tout cassé physiquement. Le mental, je n'en dirais rien, je n'ai rien d'élégiaque... Aucune plainte dans ce blog...
Posté par herve le derve à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2011

prochaine étape

     Le retour du souvenir de mes songes me gonfle de nouvelles certitudes : je m'appartiens, le corps et l'esprit se rabibochent, je parviendrai bientôt à diriger ma barque. L'écriture est la prochaine étape.
Posté par herve le derve à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]