13 octobre 2011

rêve 3 : des paniers

     Des images à la pelle cette nuit.      De 23h30 à 5h15 : il y avait un jeu dehors, avec les enfants, comme un jeu de quatre coins. Tout le monde s'agitait, je ne me souviens plus très bien.      De 5h40 à 8h15 : c'est là que ça s'est déchaîné ! En voiture, avec un ami indéfinissable et une collègue, des trajets de la campagne à la ville, des affaires à déménager, des trains qui progressent en parallèle. Une tempête. Des danseurs et danseuses qui répètent chez des amis... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2011

Julia et Roem (Bilal) [Petit carnet de lecture]

     C'est énervant, l'impression de déjà-lu, ces images, belles mais répétitives, ces dessins passés à la postérité comme à la décoration intérieure, c'est tout ça Enki Bilal, mais j'y plonge encore... L'univers, la construction, moins alambiqués que d'habitude avec son Julia et Roem (mai 2011, Casterman) me marquent agréablement. A lire, encore !   ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2011

602 !

     602 messages en si peu de jours ! Boulimie, peurs, angoisses, transferts, évitements, lapsus, vengeance, tristesse, poésie, abstractions... Vous êtes résistants et bien étranges de rester sur ces quelques pages... Je serais vous... il y a plus léger !
Posté par herve le derve à 22:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 octobre 2011

je le jure !

     Je le jure, j'étais en train de travailler et puis des amis ont appelé, je n'étais pas à zoner sur le net, à surveiller mes visiteurs comme un insomniaque, non non, je bossais ! Quel plaisir de parler avec des amis au téléphone !      C'est malin, j'ai plein de boulot en retard...
Posté par herve le derve à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2011

quelques épines hasardeuses

     Deux rendez-vous professionnels et artistiques qui se voient repoussés en moins d'une heure... Dur à encaisser, mais je n'y verrai aucun signe, la vie est forêt, labyrinthe hasardeux, rien de plus, quelques épines quand même...      Devant ces imprévus, j'ai entièrement fermé mes volets, pas de dessins au plafond cette nuit et soyons fou et exigeant pas d'insomnies non plus !
Posté par herve le derve à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2011

tensions non concordantes

     Il arrive, rarement, mais ça arrive, que des amis appellent au moment où la solitude m'étouffe. Je respire un peu cinq minutes. Je déteste trouver des signes dans l'existence, tout est tendu, il n'y a pas de concordances.
Posté par herve le derve à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2011

seuls les pingouins

     A vouloir être léger, j'ai vu les autres pingouins s'écarter de moi, cela faisait si longtemps qu'ils n'avaient pas tenté un vol avec leurs nageoires atrophiées...
Posté par herve le derve à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2011

sans intérêt

     Les factures se multiplient, suis-je nouvellement bien seul à les régler ?      Le temps passe, les dettes demeurent.
Posté par herve le derve à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2011

je crotte tu rotes il vote

     Ah l'été jusqu'à novembre, c'est une bonne idée. Je tiens à remercier notre président pour cette excellent initiative !      C'est amusant de croiser tous ces gens prêts au story-telling des élections ! Tout est bien huilé finalement.
Posté par herve le derve à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2011

la science du sommeil

     De plus en plus souvent, je rédige un message avant de partir travailler, n'importe ! Je cours, j'enfile mes chaussettes, j'écris trois mots plaintifs, un vrai pingouin !      Je pense continuellement à mes retours de rêves, je ne comprends pas ces "orphelins phelins" ! Je déteste les interprétations débiles des rêves, phelins, félins, orphelins c'est moi l'orphelin, ouh quelle horreur !      Bon, j'ai enfilé ma deuxième chaussette tout en me brossant les dents et... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]