14 novembre 2011

doux labeur

     Travail sur le film ce soir chez mon ami technicien, cela faisait un mois sans montage. Plaisir enfin, labeur si doux.
Posté par herve le derve à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 novembre 2011

moins de bourdons

     Je regardais les fils d'étudiants aux guichets de la préfecture. La paperasse m'a toujours impressionné. Moi, mes papiers étaient remplis assez vite d'ailleurs. La guichetière n'était vraiment pas fraîche, usée de ces tâches répétitives et sans intérêt. Au rectorat, ils étaient un peu plus frais. Une plus petite ruche qui rencontre moins de bourdons.
Posté par herve le derve à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2011

nature pauvre

     Même déclarer une voiture à la préfecture est un acte d'une intense complexité ! Pauvre petite nature...
Posté par herve le derve à 09:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 novembre 2011

vanité d'écrire ici

     Écrire ici mempêche d'écrire ailleurs, de travailler, de ranger mes cartons, de jouer avec mes enfants, de regonfler un vélo, de retrouver des papiers, une clé...      Mais cela doit bien avoir une utilité quand même, cela ne peut pas être entièrement  vain ?!
Posté par herve le derve à 08:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 novembre 2011

après la vague

     Je suis perturbé, trop de papiers, trop de démarches, trop de rencontres, trop d'incertitudes, je ne parviens pas à me poser. J'ai comme survécu à un tsunami, mais je ne sais plus pourquoi je suis encore là, ce que je dois faire, quelle direction prendre. Ma maison je l'ai abandonnée quand elle m'a quitté, je suis survivant de la vague, et je ne comprends pas les nouvelles devant moi... Pourquoi moi ?
Posté par herve le derve à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2011

rêve 17 : groupe porteur ?

     Comme souvent dans mes derniers rêves, j'encadre des groupes, ou je fais partie de groupes, comme un colon. Là, on devait randonner, faire du vélo, on avait des consignes, des objectifs, s'orienter... J'ai oublié les détails. Le groupe me porte-t-il ou me noie-t-il ? Pourquoi ces rêves collectifs ?  
Posté par herve le derve à 08:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 novembre 2011

des feux

On éteint !
Posté par herve le derve à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2011

de quoi tenir dix minutes

     Je dors sur place en rédigeant des mails, en massant la cheville endolorie de ma fille, en couvrant mon autre fille endormie dans le canapé, en imaginant lire les textes pourtant courts et dynamiques de Pascal Dessaint, De quoi tenir dix jours.
Posté par herve le derve à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2011

rester assis

     Rester assis devant l'écran au lieu de ranger l'appartement et de préparer le repas, voilà une belle idée d'homme ridicule...
Posté par herve le derve à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2011

dessine-moi un piano

     Encore un peu d'énergie, il me faut descendre les dix étages pour récupérer dans la voiture Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry que l'ancienne amie a commencé de leur lire, avant qu'ils se rendent à un spectacle dans la semaine je crois. sculpture Hommage à Saint-Exupéry de Madeleine Tézenas de Montcel, la mère de mon ami d'enfance, celui avec qui j'ai nocé hier nuit... au Jardin Royal de Toulouse, photo tirée du blog des mots et des images de Toulouse      Là, ils regardent le... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]