09 octobre 2011

livre retrouvé (bientôt l'écriture)

     J'ai retrouvé mon livre égaré ! Dans ma voiture ! Je l'avais perdu depuis fin août, au début de ma nouvelle vie que je croyais alors n'être qu'une mort, un arrêt.      L'autofictif père et fils d'Eric Chevillard.      Allez une citation, pour le plaisir des retrouvailles : "Et si la différence entre lire et écrire était de même nature que celle qui existe entre regarder un film pornographique et faire l'amour soi-même ?"
Posté par herve le derve à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2011

à la recherche des textes non écrits

      A la recherche de textes qui tiennent la route, qui vaillent quelque chose. Rien. Que du petit, du condensé pour rien. Fausses impressions. Je n'ai rien écrit de valable depuis ?  
Posté par herve le derve à 20:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 octobre 2011

La Mujer Sin Piano (Rebollo) [Petit carnet de lecture]

     Il y a des films, il vaut mieux être très en forme pour les voir ! Fatigue, maux de tête, ce n'était pas du tout recommandé pour suivre le rythme très lent de ce film de Javier Rebollo, sorti en juillet 2011. Pourtant les qualités sont là, force du cadre, de la mise en scène, acteurs très bons, mais l'ennui gagne. J'ai pensé aux films des Kaurismaki, en moins maîtrisés.       Ne lisez pas cet avis, il ne vaut rien, le spectateur-critique n'était pas en état... ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2011

malêtre

     Je me réjouis de si peu, je me peine si profondément, c'est ça le mal-être, toujours touché. Je ne vous dirais pas par quoi ce matin, ni cet après-midi, ni ce soir.
Posté par herve le derve à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2011

dedans les boîtes

     Sur mon bureau, l'ordinateur. Dans l'ordinateur, mon bureau. Dans mon bureau, l'icône. Dans l'icône, mon roman. Dans mon roman, du vide. Dans le vide, la peur.
Posté par herve le derve à 08:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 octobre 2011

jambes relevées

     Mes filles me collant, leurs jambes relevées sur ma hanche, je n'ai pas eu le loisir de contempler mon plafond dessiné et strié de ce x incompréhensible et menaçant.       Il me manquera quand les insomnies seront loin.
Posté par herve le derve à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2011

dépasser l'amour

     Il doit bien être possible de dépasser la douleur, comme l'amour d'ailleurs.  
Posté par herve le derve à 23:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 octobre 2011

du gras

      J'aime à me préparer pour la course du foie gras à Mauvezin, j'ingurgite progressivement du gras depuis quatre mois, mais dans ma préparation consciencieuse, je crois pourtant avoir négligé un petit détail : m'entraîner à courir !
Posté par herve le derve à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2011

phrases chaloupées

     Il tient la route ce Caryl Férey, avec ses phrases chaloupées et elliptiques.
Posté par herve le derve à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2011

absurdement mignon

Entendu : "- J'espère qu'il y aura des douches dans le bus."
Posté par herve le derve à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]