16 octobre 2016

initiales poètes

JS RC HM CB AR TC AB JL mes poètes  
Posté par herve le derve à 16:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 octobre 2016

le mélange

Immobile   mangé par mes livres et tes murs Encore frissonnant au coeur d'un centre absent Sous la peau des ténèbres   là   Tous les matins je dois las  Recomposer un homme là-bas en histoires   Avec tout ce mélange     les mots dansent et écrasent mes peurs   De mes jours précédents   ribambelles de nous   Et le peu qui me reste soie fine des pertes   De mes jours à venir.   absences répétées en trous les mots les mots tournent les... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2016

par ici

la personne la plus éloignée est toujours la plus proche c'est dire si son départ a démasqué tout ce vide rempli je n'ai trop que trop vécu dans ces enveloppes cachetées où est la sortie ?
Posté par herve le derve à 00:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2016

libre Jodo

     J'ai tenté de ne rien préparer, je ne voulais rien préparer de ce que j'allais vous dire. Pourquoi ? Parce que je suis à la recherche de ma vérité intérieure ; je veux découvrir ce que je vais dire, spontanément. Alejandro Jodorowsky
Posté par herve le derve à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2016

Poesia Sin Fin

sans mots face au déluge le sens de la vie absent vivre suffit aimer écrire suffisent les nuits de soi-même piétinées pour l'or des mots expurgé les seules limites dedans sortons déballons tout même si tout finit et la rue et la ville et la planète comme le disent Jodorowsky et Pessoa dans cette sarabande je danse et chante avec vous encore et encore  
Posté par herve le derve à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2016

le calice du souvenir

     Lu en Gironde des poèmes grecs inconnus de moi. Etranges, décalés et parfois beaux... Celui-ci se nomme :    AUTOCONSERVATION   Ce devait être le printemps car le souvenir qui arrive  saute par-dessus les coquelicots. Sauf si la nostalgie dans sa hâte,  a mal vu le souvenu. Tout se ressemble tant au moment de la perte. Mais la mémoire est peut-être exacte et ce fond étranger, et les coquelicots issus d'une autre histoire, mienne ou étrangère. La mémoire fait des coups... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2016

kakkerlakken ou la vie normale

En reposant après minuit la somme achevée de Dantec, j'ai pensé deux secondes que j'avais le droit de reprendre une vie normale. M'alitant, me tournant, me tourmentant, la vie normale, la vie normale, oui bon, bien joli ce rien, la vie normée dans son cercueil quotidien... Et les images me reprennent, tournoyant dans cette ombre de sommeil, ma vie normale comme un bouchon sauté du gaz, les crevasses de mes peaux mortes, les 1,5 tonnes que je soulève chaque soir pour croire que rien ne tombe, les couples nus qui jouent aux estampes... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 septembre 2016

garde-la

"je vous apporte la peste" aurait dit le voyageur si tu savais ô Sigismund à quel point tu touchais juste en atteignant les terres anciennement nouvelles   cent six ans de mythologie ressucée pour le nombril bourgeois   le ciment prend encore comme aux premiers jours de tes délires preuve en est tes héritiers et leurs détracteurs   je n'ai pas créé ta bulle j'ai piétiné l'idée même du transfert   mais pour te plaire ô Schlomo mes pertes m'ont porté trop loin j'attends les arrêts faute de cure... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2016

la pèche Maurice !

    On m'a prêté Les racines du mal de Dantec, folie ! Comment ce type va tenir ! Il balance tout dès les premières lignes !
Posté par herve le derve à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2016

pourquoi

à la question pourquoi j'écris je répondraisla vie produit tellement de merdes que j'essaie de la concurrencer un peu
Posté par herve le derve à 14:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]