08 septembre 2015

orgueil et blog

     Relu mes aphorismes déposés au blog, ils tiennent la route... Pas tous, mais presque... J'aime aussi ceux où le je s'affirme, moins faciles à composer que les perpétuelles tournures d'opposition, impersonnelles, duelles...
Posté par herve le derve à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2015

creux de vie

        Dur de faire vivre des personnages au jour le jour. Parfois, tout s'échappe, on ne contrôle rien, ça s'écrit, canalisé de nulle part, et d'autres fois, rien, le creux de leur vie nous effraie encore plus que le nôtre...
Posté par herve le derve à 10:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 septembre 2015

sans béquilles ni joie

     Le kiné n'a pas partagé ma joie quand il m'a vu sans béquilles ! Remballons les sourires, sortons les grimaces sous ses mains et sur ses machines de torture...
Posté par herve le derve à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2015

muse au placard

      Plus besoin de déclic pour écrire, un récit ça se déroule, on ne peut pas laisser un tapis rouge pas tendu et impeccable avant la foulée du lecteur inconnu, esseulé ou au sein d'une foule déchaînée !
Posté par herve le derve à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2015

pages infinies

     Amusant de perdre tous mes repères, la version de traitement de texte provisoire que j'utilise n'organise pas de sections de pages ni de statistiques. J'adore voir défiler mon roman sur les pages infinies !      Je regardais ce matin mon plan d'écriture, une ligne de récit à rédiger me prend une dizaine de pages... Long tout ça... Au final, le lecteur va dérouler le texte comme un rien... Enfin j'espère que ce sera moins imbuvable que ce que des fois je perçois de mon texte... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2015

rêve évanoui

     J'ai vu mon rêve se désagréger quand l'ordinateur en tombant sur le carrelage a fait fuir toutes mes guirlandes d'images. 
Posté par herve le derve à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2015

truc au bout

     Je ne sais plus si je dois m'économiser ou marcher... En tout cas, ce truc au bout de la jambe ressemble enfin à un pied !
Posté par herve le derve à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2015

leur faire croire...

     Repris l'écriture du roman sans internet mais avec ordinateur, on va y arriver ! Je m'amuse avec mes personnages, c'est sadique un auteur, je leur donne de l'espoir, je fais traîner, mais quel salaud !
Posté par herve le derve à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2015

écri-rature

     Impossible d'écrire mon roman sans ordinateur, c'est absurde d'en arriver là ! Le siècle dernier, je m'en souviens, c'était hier, je rédigeais à la main mes poèmes immortels et quand je les trouvais pleins, je calais une feuille dans la machine à ruban et je tapais fort mes vers dans la nuit immense.
Posté par herve le derve à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2015

journal de rentrée

     Je tiens debout, mon pied moins gros me porte !      Vu la ville où vont habiter mes filles, leurs établissements, c'est bon, cela fait bien partie de la réalité, la ville est là, mes filles dedans qui y évoluent comme si elles la connaissaient depuis longtemps, et leur mère aussi est là. Trois jours en famille, c'est étrange, un papa, une maman, trois enfants ensemble...      Rentrés avec mon fils en covoiturage à 5h30 ce petit matin.      Je n'ai... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]