21 juillet 2017

dans la lumière

     En attendant le pianiste Jean-François Zygel qui accompagne trois films dits muets il y a cinq jours le long de la Garonne, j'ai bien aimé cette lumière puissante et lourde...  
Posté par herve le derve à 19:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 juillet 2017

société galeuse

     Fini de lire Chien galeux de Don Dellilo que j'avais acquis pour offrir à un collègue qui lit surtout de la littérature américaine mais que je n'ai pas revu...      J'en avais lu un autre mais je ne me souviens pas du titre...     J'ai trouvé celui-ci plus tenu, plus serré. Où l'on voit notre société déviante et où on se demande bien pourquoi on continue de tourner les pages, englué dans les perversions de chacun dont la nôtre propre...
Posté par herve le derve à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2017

61ème

     Ce n'est pas les planches à voile que je compte, juste les planches bd que je finis, 61ème donc !
Posté par herve le derve à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2017

50ème

     Et voilà, la cinquantième planche découpée ! En 2 mois et de 2 jours, bien content !      Plus que deux tiers à faire !
Posté par herve le derve à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2017

47ème

     Je retrouve le plaisir de noter ici l'avancée de mon écriture, comme il y a deux étés, immobilisé par la rupture du talon d'Achille, à écrire mon roman, que j'adapte donc cet été !
Posté par herve le derve à 15:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 juillet 2017

44ème

     Cinq planches aujourd'hui au final pour arriver à la quarante-quatrième... Absurde tout ça : j'adapte mon roman en bande dessinée sans dessin ni dessinateur...
Posté par herve le derve à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2017

3 mois de cool labeur

     41 planches adaptées de mon roman. Je note tout, les heures passées, les jours... Cela fait peu en fait... Depuis le 15 mai, j'ai passé 21h dessus seulement, à peu près une vingtaine de minutes par jour en moyenne si je ne me trompe pas dans les calculs...      Je rêve toujours de finir à la fin de l'été...
Posté par herve le derve à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2017

les petits poèmes (2)

il trouvait les siens comment dire moins gourmands moins voluptueux moins lyriques que les autres poèmes   ses poèmes étaient de petites choses de pauvres choses plus précisément le bruit du vin versé au début on entend bien l'écoulement mais il n'y a pas de jus noir  pas de robe encore   autre image proche la bougie qu'on vient d'éteindre on a encore la flamme dans l'oeil mais elle n'y est plus l'avalement du souvenir de la lumière par le noir c'était ça à peu près la coupe irrégulière de ses... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 20:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juillet 2017

les petits poèmes

il écrivait des petits poèmes pour des petites gens perdues face aux grands temps morts que forme la barrière des mots qui ne sont pas sortis sur le trottoir au tribunal ou dans les lits   il écrivait de courtes pointes sans virgule ni rien au hasard des vents de poussière que l'on croit à tort enfermée dans les cours d'immeuble comme les poupons poudrés dans les photos noir et blanc   il écrivait des petits sentiments de la taille de ses rêves infinis face au silence et à l'oubli et ses larmes roulées ne... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2017

ni poésie ni rien, que des bulles

     Trente-deuxième planche de mon projet BD, j'en escompte trois par jour pour le finir cet été... Et après, hop, un autre projet ! Je n'écris plus rien d'autre, aucune poésie ni rien quand je découpe en BD...
Posté par herve le derve à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]