07 janvier 2015

humour (ou presque)

Grand lancement pour les soldes 2015 : plus de 100 000 personnes dans les rues !
Posté par herve le derve à 23:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 janvier 2015

sans mots ni titre (pour Charlie)

mot noir mot blanc mot rouge   les mots n'impriment plus porte ouverte sur l'horreur billet pour la chasse où me cacher encore   vers blanc vers rouge vers noir   plus rien comme avant les hommes masqués jouissent sous leur cuirasse la chasse est ouverte où nous cacher encore   page rouge page noire page blanche   les mots à terre aux côtés des morts l'effroi nous prend la chasse est en nous la peur dessous où la cacher encore   peur blanche pleur noir et rouge   7... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 23:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 janvier 2015

Whiplash!

     En marchant, au sortir du cinéma, le tempo en moi, jusqu'à ma grotte.      Et d'un coup, toujours dans le groove de Whiplash de Damien Chazelle, progressant, je me surprends à ressentir une tension naissante à l'entrecuisse. Et enfin je trouve l'adjectif adéquat au film si réussi : BANDANT !  
Posté par herve le derve à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2015

le meilleur parti

j'ai découpé le silence en petits morceaux et inversement dans le même mouvement l'ennui la folie et l'amour avaient déjà joué du ciseaux des petits bout rimés et vomis partout j'ai serré les dents le meilleur est parti quand même    
Posté par herve le derve à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2015

à changer

     L'écriture parfois pisse, tout juste bon à changer les pages...
Posté par herve le derve à 22:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 janvier 2015

à côté de

Je ne suis bon qu'à l'amitié, déjà beaucoup !
Posté par herve le derve à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2015

tout reposait sur

   Un tel silence sans portable !    Arrêter d'être rivé à l'écran, aux bip, aux tournures de phrases pour plaire, flatter, déplaire... Si je me supporte huit jours sans, ce sera une belle victoire.    Reste que toutes les habitudes se trouvent chamboulées, prendre rendez-vous par téléphone un jour avant, confirmer les horaires, les lieux, et s'il y a un problème tout tombe à l'eau, difficile de retrouver quelqu'un en ville...
Posté par herve le derve à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2015

sortir de

     Sans téléphone en ce début d'année, fou cette dépendance, sueurs, panique, actes absurdes pour retrouver un câble perdu...      Premier voeu : sortir des dépendances !
Posté par herve le derve à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 décembre 2014

au milieu de l'insaisissable

     Pas retravaillé mon long poème narratif ni mon roman en cours depuis sa longue relecture et correction. Juste vécu avec ma famille, cette entité insaisissable. Ce fut doux, pas ce qu'on décrit, tentaculaire, ennuyeux, toujours à table, non, des liens tendus, forts, et mon étonnement au milieu.
Posté par herve le derve à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2014

dur, pause

sixième page de mon grand poème narratif entamé depuis des semaines (quatre ?) dur phrases qui se coupent pour ne pas dire pause
Posté par herve le derve à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]