27 mai 2018

Vrac (être poète) (259)

Être poète, haut comme un in-folio.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2018

pas tant

le nous porte davantage même si c'est la même chose l'envie de ne plus écrire de ne plus souffrir d'être si peu je nous ou autre
Posté par herve le derve à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2018

Vrac (être poète) (258)

Être poète, élevé au levain des pavés.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2018

Vrac (être poète) (257)

Être poète, se nourrir des détournements.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2018

point de fin

quelque chose comme un souhait le cancer d'une pensée une fin pas de vanité j'entre dans l'eau sombre ni froide ni chaude et l'immersion me gomme enfin disparu
Posté par herve le derve à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2018

Vrac (être poète) (256)

Être poète, chasser et épingler les mots-papillons.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2018

Vrac (être poète) (255)

Être poète, déchiré par les limiers et les mâtins.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2018

Vrac (être poète) (254)

Être poète, tendre la bourse de l’infortune aux regards noirs.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2018

Vrac (être poète) (253)

Être poète, à la bouche un refrain nouveau.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2018

Vrac (être poète) (252)

Être poète, vivre et mourir inconnu, comme le précise la note épinglée au ventre de l’araignée dans la mémoire du peintre sortant de son atelier « abstrait » pour ses déambulations quotidiennes.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]