29 novembre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (15 : à la girondine)

une grande fatigue   il nous reste l'océan les morts remontent mais il nous reste le vent qui entre et fouille qui fouette les drisses et dresse l'oubli   il nous reste la grève -lissée elle nous soustraie un temps de nous-   rien que les vagues tapant le sable chantant et les oraisons tirant nos larmes sans âge
Posté par herve le derve à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (14 : le mariage oublié)

une grande fatigue et autant de riens comme un tout dans une ombre qui s'espère légère attachée aux pieds et aux jours ronds une absence de couleurs une teinte plutôt d'un gris de costume d'un mariage oublié
Posté par herve le derve à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (13 : le dernier jour)

une grande fatigue - c'est au coeur - un souffle irrégulier la vie qui défile et rien à prendre en creux l'agitation des autres perdus pas d'amour un tas de désirs sans plus ça palpite ça jette mais tout retombe le dernier jour en tête une nuit peut-être
Posté par herve le derve à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (12)

une grande fatigue l'apnée retourne mes yeux je verrais presque le double liquide qui ne m'a pas attendu au dernier souffle un pari j'aurai envie de suivre les vies mal habitées
Posté par herve le derve à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (11)

une grande fatigue à côté de l'unité de façade ma solitude a creusé son tombeau partout un monde de signes insensés ensevelissez-moi
Posté par herve le derve à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2015

poésie et pat (3)

des heures d'abrutissement au jeu d'échecs 2 jours 17 heures 55 minutes mon cerveau attend sa pitance que mange-t-il  rognures de vie blocages re-création à partir de ces r  i  e  n  s qui bouffent et pour quoi qui pour rien personne pas de lecteur dans cette caverne aux  o m b r e s de feu
Posté par herve le derve à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (10 : paroles liquides)

une grande fatigue les minutes creuses j'entends les mots ruisseler dans ces cavernes je ne les saisis pas la douleur avant la libération est trop forte plaquante j'attends que le filet passe que les images disparaissent et que le flot de la vie plate me happe à nouveau comme si les paroles liquides ne pressaient pas mes tempes
Posté par herve le derve à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (9)

une grande fatigue toujours la béance plus  grande que moi un morceau d'univers et de vide comme un ressort comme une promesse des arrêts à venir
Posté par herve le derve à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2015

recueil poétique : une grande fatigue (8 : parenthèses du silence)

une grande fatigue des bords j'ai laissé rouler les pierres débloquant les vannes un appel d'air un ruisseau qui bruisse à mes oreilles autant d'images que de pertes en chemin loin des mots enfin
Posté par herve le derve à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2015

poésie et pat (3)

énième abandon   c'est un vertige le cavalier blanc ouvre la danse faussement lointain des forces médianes le mien effrayé déjà à court d'idées l'imite en miroir   ma solitude perd le temps des coups sa force brute   il continue à se déhancher avec son serviteur à ses côtés toujours aussi décentré sans inspiration je continue de le réfléchir   je suis d'ores-et-déjà perdu l'identique ne crée pas   le malade s'interpose entre la tour et le page je renvoie toujours la même image   ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]