09 septembre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (3) (recueil de poèmes : août 2018)

3 dans une herbe haute pour notre corps-tête devenu fourmi sentir la nécessité sortir de la sente pour trouver ce qu'il faudra ramener au poème   sous l'herbe sèche la feuille le caillou le mégot tirer le bloc des mots serré dans nos mandibules quand ça coince tourner se retourner dessus dessous à l'envers lâcher même un temps le bloc tourner toujours sur nous-même repérer les autres files les sentir bloquer tout encore repartir   la plaine de terre semble aisée parfois rester sur ses gardes serrer... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2018

Vrac (être poète) (363)

Être poète, chercher le fond, remonter la pierraille qu’on prenait pour l’or des galions.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (2) (recueil de poèmes : août 2018)

2 (être sur le terrain – un autre – au carrefour des mots des couleurs et des sons)  
Posté par herve le derve à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2018

Vrac (être poète) (362)

Être poète, pas plus absurde que le reste.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2018

- deux jours d'orage trente-deux poèmes - (1) (recueil de poèmes : août 2018)

8 août 2018 Espagne   1 (mû par une nécessité qui n'apparaît qu'abstraite voire inutile aux yeux des autres et touchante à l'audition des rares à être venus – si étrange cependant de pouvoir paraître par instant familière –)
Posté par herve le derve à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2018

Vrac (être poète) (361)

Être poète, de la main au clavier, atteindre les frissons.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2018

Vrac (être poète) (360)

Être poète, entre les maudits, enfin à ma place.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 septembre 2018

haïkus-tankas estivaux

     Avec l'amie girondine, Christine, évoquée tant de fois par ici... nous avons rédigé un court poème par jour, avec un mot commun, sur son idée, du 14 au 26 août, soit treize pièces au final. J'étais en Corse et elle à l'océan. J'ai travaillé sur le haïku et elle sur le tanka japonais. En voici le croisement (en bleu pour elle, en noir pour moi...)...   14 août : mot commun : route   cheminer ainsi sur les routes sinueuses souvenirs d’enfance   le fin ruban noir s’étire sous le... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 septembre 2018

Vrac (être poète) (359)

Être poète, sur la route, langue et mots secs.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2018

Vrac (être poète) (358)

Être poète, compter sur le retour à la ligne pour trouver un sens aux creux.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]