15 novembre 2012

dans le noir

      Les seins ne m'aspirent plus, rêvant, j'ouvre mes paumes dans le noir.
Posté par herve le derve à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2012

dans l'azur

      Les pleurs ne me percent plus, éteint, je jette mes mains dans l'azur.
Posté par herve le derve à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2012

des courants

     Les vagues ne me bercent plus, absent, je pleure ma vie dans les courants.
Posté par herve le derve à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2012

poésie si !

La poésie, c'est les paroles éparses du réel Octavio Paz
Posté par herve le derve à 09:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 novembre 2012

si vide

si c'est pour se sentir si vide tous ces mots qu'on a retenus et la peur et le sang coagulés   si c'est pour se sentir si vide on aurait dû hurler tout ça balancer les âmes et les corps plus loin   bien plus loin au creux de ce vide  
Posté par herve le derve à 00:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2012

les nuées en partance

je me souviens il y avait un plaisir à être à s'écouter respirer à se laisser manger par les ombres doucement tranquillement comme si c'était hier comme si je vivais encore végétant ancré comme les saules et les hêtres sous les nuées en partance
Posté par herve le derve à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2012

des phrases qui sortent après deux vers de Neruda, magie des lettres

     Je me souviens, il y avait un plaisir à être, à s'écouter respirer, à se laisser manger par les ombres, doucement, tranquillement, comme si c'était hier, comme si je vivais encore, végétant, ancré comme les saules et les hêtres, sous les nuées en partance.
Posté par herve le derve à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2012

Norwège

plus de poésie plus de rimes Norwège n'est plus qu'un mot  
Posté par herve le derve à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2012

basses lampes

Mieux vaut laisser basses les lampes
Posté par herve le derve à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2012

lourde aux yeux la mélasse et aux pieds

     J'aime voir sur internet le nombre de fois que sont repris les citations, les poèmes. On ne vérifie plus, on copie-colle, comme moi, des textes, des images, des poèmes, des culs, des soleils, bleux ou rouges, ton rouge-à-lèvres que j'ai léché tant de fois depuis ton départ, des nuits, des prunes vertes comme une infinie de comparaisons inutiles, mes nuits collées sur l'écran, les vôtres, même mélasse, informe et lourde aux yeux et aux pieds.        Et c'est parti pour un poème pioché... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 13:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]