14 avril 2018

le miroir en retard

je suis là et j'attends je l'attends je ne pensais plus savoir attendre dans son sourire tout qui m'est parti un miroir en retard  
Posté par herve le derve à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2018

Vrac (être poète) (215)

Être poète, c’est berner la dépossession.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2018

Vrac (être poète) (214)

Être poète, c’est apprendre la table de trois en crawlant.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2018

les vrilles

je suis là et j'attends je l'attends j'attends notre rendez-vous alors je monte des marches et je feuillette des livres et je vois le poète aux bâtons à la nrf l'espoir est de nouveau permis s'il se trouve dans la collection de la poésie nrf l'espoir est là il est bien entouré l'homme aux bâtons bavard taureau têtu à la lettre P une sorte de jazz band de rêve de la poésie Pessoa Ponge Pichette et j'en passe Serge aux poèmes de bois git avec eux l'espoir est un océan les failles vertigineuses de l'apoésie sous nous ... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2018

Vrac (être poète) (213)

Être poète, c’est la chute de l’accroche-coeur des tondues.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2018

Vrac (être poète) (212)

Être poète, rire des autismes naissant dans les tourbes des couleurs sonores.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2018

Vrac (être poète) (211)

Être poète, ne faire qu’un choix, celui du bec du robinet dans une maison en construction qu'on ne sait pas encore vouée à l'abandon.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 avril 2018

Vrac (être poète) (210)

Être poète, faire une place fleurie à la faucheuse.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2018

fixer la fuite

je suis là et j'attends le message d'une plus jeune je lis et j'attends l'invitation d'une plus belle   je photographie les pages des vers perdus de Jacques Dupin en attendant à la bibliothèque   si je n'avais pas espéré qu'elle me vibre je n'aurais peut-être pas lu toute cette perte qui s'est mise à résonner "la décapitation de l'amour"   je nous vois dans deux jours lancer les mots vers les mains boire encore pour lancer plus loin nos espoirs à délimiter   je te rêve mienne pour être... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2018

Vrac (être poète) (209)

Être poète, du métal qui tombe.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]