24 octobre 2014

photo d'âge

     Eviter les images qui disent l'âge et les manques, jusqu'à la fin.
Posté par herve le derve à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 octobre 2014

copies et maux

     Ensommeillé sur mes copies, au soleil de la médiathèque, un vrai pépé !
Posté par herve le derve à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2014

souvenirs de Pascal, projectionniste

     Soirée en la mémoire de Pascal, projectionniste de cinéma, au Rex de Blagnac. Mes souvenirs sont remontés, je l'ai revu quand on se rendait à la projection dominicale à Odyssud, à entrer ses énormes bobines de film dans sa mini Austin ! On riait bien sur le chemin... Il adorait prendre les virages à fond en me maintenant que ces voitures ont une très grande tenue de route ! Je montais dans sa cabine quand la mère Gimenez n'était pas là, une fois les billets comptés et mis dans l'enveloppe du CNC. Il me... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 00:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 octobre 2014

how white is my page

     Longtemps je me suis moqué de titres comme : La bicyclette bleue ou encore  : Qu'elle était verte ma vallée. Résultat des courses : qu'elle est blanche ma page !
Posté par herve le derve à 23:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 octobre 2014

juste en-dessous

     Ce n'est pas une barrière, tout juste un cure-dent, ce qui me bloque, là, entre l'idiotie et la prétention, juste sous l'occiput.
Posté par herve le derve à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2014

tours du soleil

     A croire que l'impact ne sera pas, que debout nous ne flancherons pas aux vents contraires et entêtants. Tout ça après quelques seize mille nuits, seize mille tours du soleil, rien dans la tempête à tout dire.
Posté par herve le derve à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2014

si loin

     Rien à envelopper, aucune valeur à transmettre, si loin des fulgurances.
Posté par herve le derve à 00:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2014

froid emploi

     La douceur de certains mots me demeure interdite. Je les emploierai quand je serai sorti du frigo.
Posté par herve le derve à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2014

éternelle mascarade politique (politicienne)

     Seul dans la rue, avec son bagage, face à l'objectif, quelle pitié cette couverture du Point! Il ne manque que la valise en carton ! On ne veut pas de son retour dont il n'aurait lui-même pas le choix ! Sauver la France ! Apprendre de ses erreurs ! A gerber ! Tant de niaiseries livrées sur un plateau télé ! Quand trois ans avant sa première élection, toute la presse avait servi son ascension sur tous les points, je ne pouvais imaginer que cela reprendrait ! J'ai honte pour ce pays ! J'ai honte pour ceux qu'il... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2014

douce insomnie

     Il est heureusement des insomnies calmes, un simple réveil, trop chaud, trop froid, les pensées qui se dévident, les images qui reprennent vie, la belle femme vue, le sourire emporté, ce prisme tranquille de la vie intérieure.
Posté par herve le derve à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]