07 octobre 2012

écrire vulgairement, le pied !

     Une heure à lire et relire la nouvelle que me propose une vieille connaissance pour le deuxième partage d'écritures du blog. Il est fou ce type ! Mais quelle énergie ! Il nous plante tous, écrivaillons à l'écriture serrée comme nos fesses, tout ça pour une quelconque densité littéraire ! Il a raison d'écrire comme on parle, comme on chie les mots !      Excusez ces écarts de langage peu fréquents sur ce blog, mais je suis encore sous le choc de son écriture follement vulgaire !
Posté par herve le derve à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2012

Avant et après, le vide de Hervé le dervé (nouvelle 1 du partage d'écritures 2 : disparaître de la vie de quelqu'un)

Avant et après, le vide        Un hasard, oui, quoi d'autre ? Des millions d'individus autour de nous, des milliards au total, des vivants, des morts, des pas-nés... Logique que tout cela soit de la loterie. Alors ça trie, on trie malgré nous toute la journée les êtres qui ne nous conviennent pas dans une grande foire de l'a priori, du préjugé, où l'orgueil et la bêtise sont rois ! On refuse telle personne, on nous refuse, de concert, tout le temps. Je ne le voyais pas tout ça avant. Pas bien. Des miettes,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2012

relecture et hop !

     Le deuxième partage d'écritures s'annonce moins fourni. Le thème était pourtant bien, enfin... Ma nouvelle est prête, je la relis et la mets en ligne...
Posté par herve le derve à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2012

Disparaître aussi facilement...

     Oyez oyez jeunes gens, qui aiment manier la plume, deuxième thème pour une nouvelle à éditer sur ce blog et ailleurs !      C'est en lisant le très sympathique roman Le Chapeau de Mitterrand d'Antoine Laurain, que j'ai eu cette idée de partage d'écritures ! Pour fin septembre cette fois, rédiger quelque chose à partir de ces phrases : "Comment pouvait-on disparaître aussi facilement de la vie de quelqu'un ? Peut-être avec la même facilité, en définitive, qu'on y entrait. Un hasard, des... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2012

haïku d'amie

Fin de l’été, Sur la vague vite s’efface,Lumières d'automne déjà.   Christine
Posté par herve le derve à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2012

Lettre à B. de Christine (nouvelle 6 du partage d'écritures : des clefs et du caillou)

Lettre à B. Fin mai ce ne sont pas mes clefs, ni mes lunettes (ce sera pour plus tard) que j’ai perdues,  mais ma tête.Un mardi matin, sans crier gare, elle m’a lâchée brusquement. Il est vrai que, depuis pas mal de temps, quelques mois, elle ne tournait plus très rond, battait de l’aile, enfin, était en perdition.Mais de là plier bagage si vite, si lâchement…Il y eut des départs, des retours, des silences.Il fallait rassembler tous les petits bouts de moi égarés, éparpillés.Echouée, seule, sur la plage, je retournais aux... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 09:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 août 2012

Un allié dans une jungle sombre de Benjamin Chemouny (nouvelle 5 du partage d'écritures : des clefs et du caillou)

Un allié dans une jungle sombre     Je marche dans la rue, mets la main dans ma poche droite, ne trouve pas mes clefs. Transpiration. Préoccupation. Inquiétude. Aucun double, aucun magasin ouvert, aucun moyen d’ouvrir une porte blindée sans sésame. En y réfléchissant bien, ce n’est pas si important de rentrer chez moi, mon appartement est triste et monotone. Guère d’argent sous le matelas, peu de biens hormis des affreux cadeaux que j’ai reçus à chaque fois en souriant bêtement, juste un ordinateur gavé de fichiers... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2012

La caresse du caillou de Hervé le Dervé (nouvelle 4 du partage d'écritures : des clefs et du caillou)

La caresse du caillou        Disparues. Je ne les ai pas vraiment cherchées non plus, on peut dire. Je n'y descendais jamais. Pas besoin d'une cave ni du pauvre vélo dans la cave. Du vin, imaginons du vin stocké, rangé par vignoble, par année, là oui, je me serais battu des pieds et poings, des barres pour forcer la porte, le cadenas, la serrure. Mais une cave avec un vélo, à quoi bon ?      Les clefs disparues, j'évitais les antres de mon immeuble, obscurs et angoissants, la minuterie... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 12:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 août 2012

Trousseau de clefs de Silvia Bonnet (nouvelle 3 du partage d'écritures : des clefs et du caillou)

Trousseau de clefs        Ciel et mer plombés, mélangés sur la ligne d’horizon… Verticale de la falaise dressée à l’arrière. Ballet des mouettes acariâtres dont le cri se perd dans le feulement du vent.Emmitouflé dans mon ciré jaune, je suis la seule tache colorée de ce grand nuancier liquide et minéral qui va du blanc sale à l’anthracite. Vide de pensée, inerte, posé sur la grève comme une épave rejetée par l’océan, je me force à entrer en résonance avec le vent qui s’époumone depuis des jours et des... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 12:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 août 2012

Perdere de Sarah (nouvelle 2 du partage d'écritures : des clefs et du caillou)

Perdere   Seulement de la patience. Se rappeler où, pour la dernière fois. Ne pas céder à la terreur sourde de la perte irrémédiable. Chercher dans le sac à main, agenda, téléphone, photos Maintenant je garde des photos de tout - Chéquier, carte bleue, liste de mots usuels Français-Anglais, dictaphone Conserver les voix, les conversations - Rien. Jamais on ne trouve rien. Recommence. On ne trouve jamais rien. Dans un sac à main. Les objets s'y abîment. Seul émerge des profondeurs le superflu, ce qu'on ne cherchait pas,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]