20 octobre 2011

rêve 7 : retours d'élèves

     Beaucoup de rêves cette nuit, de 23h à 4h et de 4h à 7h30, mais tout s'est entremêlé, beaucoup de pertes...      Il ne reste que ça pour l'instant...     Un ancien élève qui entre dans mon cours pour m'expliquer comment sa passion lui est venue grâce à moi. J'essaie de l'écouter mais ma classe remue. Je ne comprends ni sa passion, quel métier, occupation, ni en quoi j'ai été déterminant dans son choix... Cela m'ennuie d'être aussi peu ouvert à lui et aux autres. J'essaie de... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2011

et moody's qui bat la mesure et moody''s qui mesure notre émoi

     Cela devait arriver dans ce monde où tout se perd ! La plus belle ville du globe a été renommée ! Lutèce, puis Paris, et enfin aujourd'hui "Paaaris" par une agence à qui bêtement tout le monde fait écho (moody's)...
Posté par herve le derve à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2011

ne pas céder sa place

     La nuit résiste ce matin, comme l'été qui ne voulait pas céder sa place, le jour ne peut poindre. Et moi... je suis bloqué, impossible de remuer ce matin, végétation pure.
Posté par herve le derve à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2011

l'épreuve de la fuite

     Les tours de stade d'hier au soir, deux fois six fois deux cents mètres, correspondent bien à mes obsessions, mon entêtement, mon refus de m'ouvrir à la vie, à regarder les problèmes en face...      J'ai quand même été "Vice-Champion de France de la Fuite sur 40 ans-haies", l'épreuve reine des paumés de l'âge médian, juste derrière une vieille connaissance qui m'a coiffé sur le poteau, de façon fort peu académique !
Posté par herve le derve à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2011

rêve 6 : l'interrogatoire du songe

     De minuit à 6h15, traces de songes, de métasonges.      C'était n'importe quoi, dans une salle d'examens, nous, professeurs et autres autorités fonctionnaires, retenions des candidats à je ne sais quel concours, leur proposant de remplir un questionnaire sur le rêve, le sommeil, les images, leur durée...      C'était lexical, intime, de l'ordre du savoir creux et du ressenti, complètement intrusif et inutile...
Posté par herve le derve à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2011

je... rien... puis...

     Rien, j'allais dire et redire ma fatigue...      Je pense trouver le chemin de moi-même enfin accessible. Patience, ça vient.      Puis, sublimer tout ça.
Posté par herve le derve à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2011

on flotte

     Avec la fatigue ce qui est bien c'est qu'on n'est même pas sûr d'être fatigué, on flotte, ça se trouve, on vole.
Posté par herve le derve à 17:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 octobre 2011

vie basculée

la vie a basculé emportant ronces et fougères
Posté par herve le derve à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2011

l'acouphène géant

     Une matinée qui a tenu dans la plus grande des ouates, fatigue assourdissante, oreilles et yeux liés, sans réception. Ma vie est un acouphène géant.
Posté par herve le derve à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2011

dormons...

     La fatigue me brûle les yeux comme une mer trop salée. Et tout ça avant de commencer la journée. Je ne suis qu'humain, dormons, dormons...
Posté par herve le derve à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]