12 juin 2011

Nouvelle : Chienne d'enfer (2 et fin)

     Presque deux ans pour prendre du recul. J'avais fini par me faire excuser, éviter des soirées, pour ne plus avoir à souffrir ses petits jeux. Dans un grand moment de solitude, je me suis même fait retoiletter. Dans le quartier, je tombais dans une sorte d'anonymat.      Un soir, pour ne pas avoir eu le courage de la croiser, j'étais partie plus longtemps que d'habitude. J'ai enchaîné les kilomètres sans penser au retour. J'avais franchi toutes mes aires, je n'étais plus chez moi, sur mon... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 10:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 juin 2011

Nouvelle : Chienne d'enfer (1)

Chienne d'enfer      Je ne pouvais pas me sortir cette chienne de la tête ! Ça faisait deux ans que je lui tournais autour sans résultats. Je finis par détester ce que je prenais pour des encouragements et qui se terminait toujours aussi platement. Alors je comblais, je m'occupais, je courais, quinze à trente kilomètres par jour, pur défouloir ! J'appris à connaître toutes les rues, impasses, propriétés, parkings et escaliers de mon quartier, de mon territoire. Plus personne ne s'étonnait de me voir détaler à... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2011

A force de m'être cherchée c'est toi que j'ai perdu

     Cela m'ennuierait que ces messages deviennent des lieux à louanges, des panégyriques virtuels... mais quand je cherche un sujet, je tombe souvent sur les oeuvres et leurs artistes associés qui accompagnent ma vie. Ma dulcinée étant absente depuis cinq jours, j'ai des chansons qui montent et des images. Une en particulier, écrite par un artiste de mon âge, décédé depuis peu. Depuis que je suis petit, on dit que je ressemble à son père, acteur célèbre. Mais jamais on ne m'a parlé de lui, le fils. Maintenant que... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2011

visions et couleurs d'avant-hier

sur le pavé te voilà endormi la bouteille à la main tes amis continuent eux leur descente et je reprends ma route je ne pense plus à toi au canal qui t'attend à moins de trois pas te voilà endormi la bouteille à la main je ne pense plus à toi sur le pavé au canal qui t'attend tes amis continuent eux leur descente à moins de trois pas et je reprends ma route la bouteille à la main je ne pense plus à toi tes amis continuent eux leur descente au canal qui t'attend te voilà endormi à moins de trois pas sur le pavé et je reprends ma... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2011

rêve ou réalité ?

     Cela fait trois jours que mon fils de douze ans m'aide pour monter un petit film vidéo de 36 secondes, en faire la musique et le générique. Il est enfin prêt, mais je ne parviens pas à le mettre sur ce blog !      Tant pis !      A la place, vous aurez le droit à la description d'un sommeil dérangé par une émission radio des plus étranges... Amenant ma fille à une de ses activités, je suis resté une heure à somnoler dans la voiture, attendant la fin de sa séance, sur... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2011

courtes et vieilles nouvelles

     Retour dans le passé pour changer... Fin août 1994. 22 ans de vie. Je m'isole dans un studio à 1700 mètres d'altitude. L'ascenseur que j'ai appelé en arrivant n'a pas bougé depuis quatre jours. Enfermé avec le latin, Molière, Racine, Corneille, je révise tous les jours, par sessions d'une heure. Je mange très peu, fais des rêves de rôtis et poulets, comme dans les dessins animés. Mes dents qui claquent sur les plats fantasmés me réveillent en sursaut. Je cours dans la montagne comme un possédé. Une chèvre a la... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2011

三島 由紀夫

photo tirée du site japonation           三島 由紀夫 ou plutôt 平岡 公威 de son vrai nom, si l'on en croit la page du site Wikipédia sur l'écrivain japonais Yukio Mishima. Je le lis à petites doses, comme un très bon alcool. Il est âpre, mais laisse en bouche un goût unique, très prolongé. Le seul à me faire autant de bien dans une souffrance toujours durable est Proust ou encore Musil.      J'ai découvert l'auteur avec Les Amours interdites, roman publié en 1951. Déniché sur les... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 juin 2011

Ecrivain trois étoiles de camping

     Une très bonne semaine passée à l'océan, à Marennes, dans un camping agréable, en compagnie de nombreuses familles pratiquant l'IEF (Instruction En Famille). photo tirée d'un site sur Marennes      Beaucoup d'activités pour nos enfants, ravis, une bonne ambiance entre adultes également. Les gérants du camping étaient un peu dépassés par tous ces minots, libres de leurs mouvements dans leur centre. Hormis la fatigue des quatre trajets dont deux en train pour travailler mardi et mercredi,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 21:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mai 2011

Si par une nuit de printemps un voyageur...

     Rapidement, les week-end prolongés, la fatigue, le travail... Pas de rédaction ici depuis quelques jours, alors un petit message pour la forme...      Une rencontre qui sortait du commun, hier, entre Rochefort et Bordeaux dans le train qui me ramenait sur Toulouse. Un jeune homme, 20-22 ans, père de deux enfants, avec qui on a échangé de longs points de vue variés sur la société, l'économie, le monde, la politique, la drogue, la surveillance de l'état... Il se rendait chez sa mère, malade.... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2011

L'infidélité...

     Depuis une dizaine de jours que je nourris ce blog, je n'écris rien d'autre ! La nouvelle débutée depuis trois semaines s'ennuie dans son fichier informatique fermée.       C'est prenant, on cherche des idées, des formulations, on insère des images, des liens... La moindre rédaction me prend deux heures ! On pense à ceux qui peuvent nous lire, à leur parcours pour arriver sur cette page perdue... Les statistiques sont très énergivores également : combien de visiteurs, de nouveaux,... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]