Comment se figent les proverbes ? Epineux... Le temps joue, l'art de la parole surtout. Un bon mot trouvé, un bon mot transmis, partagé à grande échelle. La langue elle-même se cherche, au-delà de ses rapports à la métaphore. On le voit bien avec les proverbes qui défilent chaque soir sur sine linea, les tournures se fixent d'elles-mêmes, progressivement. Je n'arrive pas à savoir si l'auteur de ces vers a repris ou créé ces proverbes ; je penche pour la reprise tant la notion d'auteur reste lointaine de la constitution proverbiale.

     Tant promet-on qu'on s'en dédit...