Être poète, c'est jouir de finir une phrase ritournelle par "et inversement".