Être poète, c’est monter à cru la peau de chagrin.