En attendant le pianiste Jean-François Zygel qui accompagne trois films dits muets il y a cinq jours le long de la Garonne, j'ai bien aimé cette lumière puissante et lourde...