19 décembre 2017

Vrac (être poète) (100)

Être poète, c’est oublier d’entrer en classe, les yeux scellés au « néant » de l’appel cloué au-dessus de la porte.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2017

Vrac (être poète) (99)

Etre poète, c’est rester quand le souffle est parti, assister à la toilette du mort, aux gestes mécaniques mais encore tendres des infirmières, sous le doux rideau des larmes.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2017

zoom manaresque

       Zoom et dezoom de la belle couverture d'une anthologie de la bande dessinée érotique...        Extrait d'un dessin de Manara...
Posté par herve le derve à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2017

photo d'écran

Posté par herve le derve à 00:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2017

Vrac (être poète) (98)

Être poète, c’est créer son euphorie dans les cris.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2017

"Les voix de tous les noyés nagèrent dans le vent." D.T.

And when the salt sheet broke in a storm of singing The voices of all the drowned swam on the wind.  
Posté par herve le derve à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 décembre 2017

Dylan Thomas

And when the salt sheet broke in a storm of singing The voices of all the drowned swam on the wind.
Posté par herve le derve à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2017

Vrac (être poète) (97)

Être poète, c’est mesurer l’attache perdue avec des mots béants.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2017

"Pour que le démon qui est en moi puisse prendre un bus et filer"

     La lecture des Sept garçons d'Anne Wiazemsky mise de côté, faute de plaisir, j'ai le bonheur d'avoir croisé la route de Love in vain, BD de Mezzo et Dupont, qui nous présente Robert Johnson, bluesman mort à vingt-sept ans, auteur de quarante-deux enregistrements. Mezzo, toujours aussi puissant dans son noir et blanc, l'auteur de l'incroyable Le Roi des mouches, fils de Crumb, frère de Clowes et Burns... Plaisir d'y retrouver la verve d'un Duchazeau, dans Le Rêve de Meteor Slim, mais qui est donc ici ce Dupont... [Lire la suite]
Posté par herve le derve à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2017

Vrac (être poète) (96)

Être poète, c’est l’accident ralenti de toute une vie.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]