6 diletti d’amor

 

nous avons même chanté la deuxième nuit

- Renaud Bashung Souchon -

je me perdais dans les paroles qui s’allumaient

à toute allure sur le petit écran

n’osant te regarder déclamer

 

proche et déjà loin

derrière le mur

que je t’engageais à bâtir

sans le savoir entre nous

dévoré par la béance de tes années de moins