01 décembre 2017

j'ai fait mienne cette tour d'ivoire

     Et voilà, avalé comme j'ai pu l'architecture folle du roman Confiteor de Jaume Cabré ! La forme finit heureusement par épouser le fond, sinon, seule la prouesse resterait. Plaisir étrange et fou à persister à tourner les pages, comme le narrateur à écrire malgré les troubles. Nouvelle mise en abîme littéraire, je partage une aile de sa tour d'ivoire...
Posté par herve le derve à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2017

calendrier littéraire (décembre 2017)

Posté par herve le derve à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 novembre 2017

Vrac (être poète) (81)

Être poète, c’est voir aussi qu’il ne pleut pas à chaque enterrement.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2017

Vrac (être poète) (80)

Être poète, c’est les peurs du fils et les pleurs du père, ou inversement.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2017

Vrac (être poète) (79)

Être poète, c’est liquider son jumeau.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2017

Vrac (être poète) (78)

Être poète, c’est un souvenir à l’envers, l’avenir.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2017

...

     Revu et corrigé les 741 premières vignettes de ma première adaptation bd post-Angoulême, crevé ! Je n'ai qu'à peine dépassé la moitié...     Ensuite, même chose à venir pour la bd tirée de mon roman... Deux semaines lourdes en perspective...  
Posté par herve le derve à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2017

Vrac (être poète) (77)

Être poète, c’est « partir toucher l’horizon à dos de vodka-bison ».
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2017

Vrac (être poète) (76)

Être poète, c’est se crever l’oeil pour saluer la lune.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2017

Vrac (être poète) (75)

Etre poète, c’est danser avec la camarde, os mêlés.
Posté par herve le derve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]